Grande-Synthe « Vu du Ciel » N°2

Le lac du Puythouck

Nous continuons à prendre de l’altitude. Cette fois-ci Frédéric Loy a survolé le lac du Puythouck.

Vous le connaissez sûrement car on y pratique de nombreuses activités. De la planche, du paddle, de l’optimist… grâce à l’OGS Voile. Durant la période estivale place est faite à l’été au Puythouck. Il est aussi le paradis des marcheurs, coureurs, vététistes et bien sûr des pêcheurs.

Puythouck signifie «  Le coin des grenouilles » en Flamand. C’était une ancienne plaine située au Sud-Ouest de Grande-Synthe. Pour les besoins de la construction on y avait creusé une sablière que l’on a, par la suite, transformée en lac en 1978.

Le lac a une superficie de 30 hectares. Par rapport à d’autres dans le secteur il est tout de même assez profond, atteignant 15 mètres en son centre avec ses eaux saumâtres. Tout autour du lac un sentier de 2,5 km jalonne les berges. Des buttes paysagées protègent des vents du Sud-Ouest et séparent l’espace de l’A16.

Le Lac du Puythouck fait parti d’un ensemble protégé naturel de plus de 130 hectares avec un verger pédagogique, un centre de loisirs, un centre de culture populaire, un centre d’initiation à l’environnement et une zone boisée. C’est un véritable poumon vert où se développe la biodiversité. La présence de l’eau et des vastes espaces du Puythouck où la faune et la flore ont repris leurs droits est un atout indéniable d’attractivité pour la ville de Grande-Synthe et ses habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.