Je veux aider – Réserve civique Covid-19

La plateforme de mobilisation citoyenne de solidarité

Le développement du Covid-19 et les fortes restrictions de déplacements appliquées en France ont un impact majeur sur les solidarités et l’activité des associations. Ces dernières peinent à poursuivre leur activité quand elles ne ferment pas leurs portes, car elles sont frappées de plein fouet par une pénurie de forces vives. En effet, le tissu associatif repose significativement sur des bénévoles âgés de plus de 70 ans potentiellement fortement exposés à ce virus et invités à rester chez eux.

Afin de garantir la continuité des activités vitales menées par les associations, notamment au profit des plus précaires, le Gouvernement a lancé la plateforme : « Je veux aider – Réserve civique Covid-19 ».

Au 1er avril, dans les Hauts-de-France, 166 structures proposent une mission sur la plateforme. Ainsi, ce sont déjà 354 personnes qui ont été mises en relation avec une collectivité ou une association pour aider à la réalisation de leur activité essentielle.

Cependant, de nombreuses personnes inscrites sur la plateforme sont encore en attente d’une mission proposée.

Il est donc indispensable que les structures susceptibles de proposer une offre (collectivités, CCAS, associations…) s’inscrivent sur le site dédié afin de pouvoir bénéficier d’un soutien volontaire et bénévole rapidement :

http://covid19.reserve-civique.gouv.fr

La réserve civique Covid-19

Le dispositif permet aux structures (associations, CCAS, MDPH, collectivités, opérateurs publics…) qui font état de leurs besoins de renforts autour de 4 missions prioritaires, d’être mises en relation avec toute personne qui peut donner de son temps et proposer son aide sous le statut de « réserviste civique », créé par la loi du 27 janvier 2017 relative à l’égalité et à la citoyenneté.

Les 4 missions prioritaires sont :
1. Aide alimentaire et aide d’urgence
2. Garde exceptionnelle d’enfants
3. Lien avec les personnes fragiles isolées
4. Solidarité de proximité

Show More

Articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *