Quel(s) héros pour la transition énergétique ?

Des projections conférences dans les cinémas de l'agglomération

Autres rendez-vous dans le cadre du programme OFF des 20èmes assises européennes de la transition énergétique, les cinémas de l’agglomérations présentent du 18 janvier au 8 février des projections-conférences sur le thème : « Quel(s) héros pour la transition énergétique ? le cinéma comme témoin »

 

Les films, de fiction ou documentaires, véhiculent des messages explicites et implicites sur l’énergie, en abordant des sujets comme la technologie, l’effondrement ou l’utopie. Les figures populaires issues du cinéma sont nombreuses à peupler notre imaginaire énergétique, de Mad Max à Monsieur Hulot. Et ces héros nous en disent plus long qu’on ne pense. Voici un cycle de pur cinéma pour découvrir comment les films explorent, sans avoir l’air, le sujet de la transition énergétique.

5 films, 5 conférences par Thierry Cormier

Chaque projection est suivie d’une intervention-débat autour du film à partir d’extraits de films variés et de montages originaux.

Vendredi 18 janvier, soirée d’ouverture, à 20h
MAD MAX FURY ROAD

de Georges Miller
(Australie-USA, 2015, 2h00) Avec Tom Hardy, Charlize Theron.

Hanté par un lourd passé, Mad Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt la Désolation à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Imperator Furiosa. Ils sont traqués par le seigneur de guerre Immortan Joe qui s’est fait voler un objet irremplaçable.

Conférence #1 :  Au bord de l’effondrement : La course poursuite est engagée pour reprendre le contrôle.

Lieu : Cinéma le Studio du Hérisson, à Coudekerque Branche.

 

Vendredi 25 janvier, à 19h30
WOMAN AT WAR

de Benedikt Erlingsson
(Islande, 2018, 1h41) Avec Avec Halldora Geirhardsdottir, Jóhann Sigurðarson

Une femme autour de la cinquantaine mène un combat solitaire contre une multinationale de l’aluminium qui tente d’étendre son implantation en Islande. Mais alors qu’elle prépare de nouveaux sabotages de lignes électriques, la situation pourrait changer avec l’arrivée inattendue d’une petite orpheline dans sa vie…

Conférence #2 :  Résistances : Court-circuiter l’énergie pour sauver ce qu’il reste, c’est peut-être se mettre hors-la-loi.

Lieu : Cinéma le FA-MI-LA, à Bray-Dunes

 

Vendredi 1er février | 20h30
DEEPWATER HORIZON

de Peter Berg
(USA, 2016, 1h47) Avec Mark Wahlberg, Dylan O’Brien, Kate Hudson, John Malkovich.

D’après l’histoire vraie de la plus grande catastrophe pétrolière de l’histoire sur la plateforme Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique. Mike Williams, électricien sur la plateforme et père de famille, connaît les risques du métier. Son professionnalisme et le courage de ses collègues suffiront-t-il à limiter les dégâts et sauver ce qui peut l’être ?

Conférence #3 : La fin du monde n’aura pas lieu : Les travailleurs ordinaires de l’énergie : des héros sous pression.

Lieu : Cinéma le Sportica, à Gravelines

 

Jeudi 7 février, à 14h
TAKE SHELTER

de Jeff Nichols
(USA, 2011, 2h00) Avec Michael Shannon, Jessica Chastain, Tova Stewart.

Curtis a des visions d’un cataclysme environnemental. Il emprunte donc de l’argent afin de bâtir un abri pour protéger sa famille, mais le coup est dur financièrement. Il ne peut plus payer pour que sa fille atteinte de surdité puisse avoir droit à la chirurgie qui lui permettrait d’entendre à nouveau.

Conférence #4 :  Fin du monde, fin du mois : La fin du monde est proche, plus proche que nous ne le croyons, car elle est quotidienne.

Lieu : Cinéma le Varlin, à Grande-Synthe

 

Vendredi 8 février, à 20 h, Soirée de clôture
MOON

de Duncan Jones
(Royaume-Uni, 2009, 1h37) Avec Sam Rockwell, Robin Chalk, Kevin Spacey (voix)

Sam Bell est un employé seul en poste, sur une station spatiale lunaire très automatisée qui extrait de l’hélium 3. Cette ressource clé répond à la crise énergétique grandissante sur Terre tout en fournissant une énergie propre. Arrivant à la fin de son contrat de trois ans, il s’apprête à achever sa longue mission en solitaire et à retrouver sa famille, mais, il est peu à peu pris d’hallucinations.

Conférence #5 :  Date de péremption :Énergie durable et rentable, une illusion hors d’atteinte ?

Lieu : Cinéma le Studio 43, à Dunkerque
—-
Entrée aux tarifs habituels des salles.

Show More

Articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *