Confinement et violences conjugales

Des permanences éphémères pour les victimes

En cette période de crise sanitaire, des « points d’accompagnement éphémères » à destination des femmes victimes de violences conjugales viennent d’ouvrir.

Installés dans les centres commerciaux des grandes villes, ces points d’accueil viennent renforcer les dispositifs mis en place pour lutter contre les violences conjugales que les mesures de confinement actuelles peuvent générer ou renforcer. Ainsi, en allant faire leurs courses, les victimes pourront trouver une oreille attentive et un accès à leurs droits en ces temps où les déplacements sont limités.

Dans le Dunkerquois :

Centre commercial Auchan (Grande-Synthe) : l’accueil se fait de 10h00 à 12h00 puis de 14h00 à 16h00 les lundi, mardi, mercredi et vendredi (association Solfa, le CIDFF Nord-Dunkerque et le groupe CEETRUS).

Les femmes victimes de violences peuvent également contacter le 3919 Violences Femmes Info Numéro d’écoute national destiné aux femmes victimes de violences et à leur entourage ou alerter les forces de l’ordre par SMS directement en composant le 114.

 

Show More

Articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *